Arrestation à Sherbrooke : elle aurait commis cinq incendies criminels ciblant ses ex-conjoints

pompiers

La vengeance amoureuse n'est jamais une bonne idée... 

Bianca Lavallée de Sherbrooke l'aura appris après avoir été arrêtée mardi matin en lien avec plusieurs incendies criminels ciblant vraisemblablement ses ex-conjoints. 

Entre juin 2017 et octobre 2019, la femme de 32 ans aurait allumé cinq incendies. 

Les incendies auraient été allumés sur les rues Galt Ouest, Wellington Sud et Cathédrale.

'' Elle aurait mis le feu à trois reprises  à des bâtiments et à deux reprises à des véhicules. La dame de Sherbrooke aurait ciblé deux ex-conjoints lors des incendies, causant plusieurs dizaines de milliers de dollars de dommages. .''-L'agent Samuel Ducharme du SPS

Elle a comparu hier après-midi au palais de justice de Sherbrooke pour être  accusée, d’un incendie criminel mettant la vie en péril ainsi que d’un incendie de véhicule.

Une accusation d’un vol de moins de 5000 $ à l’hôtel Albert a aussi été portée contre elle. 

Le procureur aux poursuites criminelles Me Louis Fouquet s’est opposé à sa remise en liberté. 

Bianca Lavallée reviendra en cours ce matin alors que de nouvelles accusations devraient être déposées.