Arrêté en Beauce après des menaces envers une élève de l'École La Frontalière à Coaticook


Ce sont les policiers de la MRC de la Nouvelle-Beauce qui ont arrêté l'individu, qui ne s'était pas approché de l'école soutient la SQ. (Sûreté du Québec)

La Sûreté du Québec (SQ) a procédé à l'arrestation d'un jeune homme de 20 ans, en lien avec l'évènement qui s'est produit à l'École La Frontalière de Coaticook, mardi après-midi.

Rappelons que l'école avait été barricadée par mesure préventive, pendant une quinzaine de minutes, en raison de menaces à l'endroit d'une élève de l'établissement scolaire.

Les policiers avaient érigé un périmiètre autour de l'école et effectuaient des recherches dans le secteur.

Ce sont toutefois les policiers de la MRC de la Nouvelle-Beauce qui ont arrêté l'individu, qui ne s'est pas approché de l'école, a soutenu le porte-parole de la SQ, Louis-Philippe Ruel. Toutefois, ce genre de menaces est pris très au sérieux, ce pourquoi un périmètre avait été mis en place, d'ajouter M. Ruel.

Des accusations de menaces de mort ont été portées contre l'individu qui comparaissait mercredi au palais de justice de Sherbrooke.

Il sera de retour en cour le 1er décembre prochain.