Beau temps : Les parcs de Sherbrooke pris d'assaut par les citoyens

Soleil

Le beau temps incite plusieurs personnes à défier les règles sanitaires à Sherbrooke.

Les policiers de Sherbrooke sont intervenus dans une dizaine de parcs et de nombreuses résidences privées, jeudi, pour mettre fin à des rassemblements.

Dans la majorité des cas, les citoyens ont bien collaboré avec les autorités.

Les policiers ont fermé le parc Lucien-Blanchard tellement il y avait de monde.

À cet endroit, quelques constats d'infraction au règlement municipal pour alcool et des injures envers les policiers ont été émis.

Fin de semaine critique pour l'Estrie

Le beau temps prévu en fin de semaine inquiète les autorités qui craignent la multiplication des rassemblements.

Le maire Steve Lussier et le directeur du Service de police, Danny McConnel, doivent faire une sortie publique sur la situation vendredi après-midi.

Rappelons que l'Estrie est placée sous haute surveillance par le gouvernement Legault.

La situation inquiète de plus en plus.

Le nombre de cas de la COVID-19 continue d'augmenter. Il y en a eu 96 dans les deux derniers jours.

Si la situation continue de se détériorer, la région pourrait basculer en zone rouge ce qui implique de ramener le couvre-feu à 20 h et la fermeture des commerces qui ne sont pas essentiels.