Contacts sexuels : nouvelles accusations portées contre Raphaël Bélisle


Raphaël Bélisle pourrait avoir fait d'autres victimes. (Service de police de Sherbrooke)

De nouvelles accusations de contacts sexuels à l'endroit d'une victime âgée de moins de 16 ans et d'agression sexuelle ont été déposées à l'endroit de Raphaël Bélisle.

Les enquêteurs du Service de police de Sherbrooke (SPS) ont transmis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) de nouvelles preuves concernant une troisième victime alléguée.

Rappelons qu'au début septembre, le professeur de 25 ans, alors à l'emploi du Centre de services scolaire des Hauts-Cantons, avait été arrêté pour des faits similaires concernant deux autres victimes âgées de moins de 16 ans.

L'homme qui était aussi impliqué chez les scouts dans la région et agissait famille d'accueil à la DPJ. Il pourrait avoir fait d'autres victimes soutient le SPS.

En rappel : Un enseignant arrêté pour contacts sexuels sur des personnes de moins de 16 ans

Il a d'ailleurs comparu une première fois le 6 septembre dernier pour les premiers chefs d'accusation auxquels il fait face. Bélisle devait revenir en cour, à Sherbrooke, le 24 octobre.

Le corps policier municipal rappelle que Bélisle aurait pu faire d'autres victimes. Toute information peut donc être transmise au SPS.

Pour plus de nouvelles concernant l'Estrie : Noovo Info