Début du réaménagement du parc Central de Rock Forest

Soccer

C'est aujourd'hui que commence la construction du terrain synthétique au Parc central de l’arrondissement Rock Forest à Sherbrooke.

Le projet, qui comprenait initialement le réaménagement de 10 terrains de soccer et d’un vaste espace de stationnement, fait de nombreux mécontents dans le secteur. Ces derniers dénoncent la destruction du milieu naturel pour la réalisation du projet et s’inquiètent pour la quiétude du quartier.

Une pétition de 5000 noms avait notamment été déposée au conseil de Ville.

Ville de Sherbrooke

Une tentative de médiation avait aussi été tentée entre la Ville et les opposants au projet. Or, une seule rencontre a eu lieu avec l’association citoyenne. Les membres de cette dernière mentionnaient avoir été écartés de la démarche. La Ville mentionnait plutôt que l’association s’était elle-même retirée du processus puisque l’administration municipale ne voulait pas d’un moratoire sur l’appel d’offres.

Les travaux en cours devraient se poursuivre jusqu’au 3 décembre prochain.

Précisions de la Ville

Sur le site internet de la Ville, celle-ci tient à préciser des « faits importants ». 

« Ce projet ne nécessite aucun déboisement. Il ne s'agit pas de la phase 1 d’un plus grand projet et il n’y aura pas de construction d’un stationnement additionnel. Le projet répond à un besoin exprimé depuis plus de 10 ans par les adeptes de sport et en particulier par ceux et celles des secteurs de Rock Forest, de Saint-Élie et de Deauville. Il s’agit de la seule solution possible pour répondre au manque criant de disponibilités des terrains sportifs, au printemps et à l’automne.

Contrairement à ce qui a été véhiculé par certaines personnes au cours des dernières semaines, la Ville utilise toutes les heures disponibles sur son terrain synthétique et sur les trois terrains synthétiques de ses partenaires institutionnels. Cette disponibilité n’est pas suffisante pour répondre aux besoins, particulièrement au printemps et à l’automne. »