Dépistage et vaccination recommandée pour le personnel en oncologie

COVID-19-39

Les travailleurs de la santé qui oeuvre dans les départements d'hémato-oncologie des hôpitaux du Québec devront se faire vacciner contre la COVID-19.

Ceux qui refuseront le vaccin devront soumettre à trois tests de dépistage préventif par semaine.

Cette nouvelle directive du ministre de la Santé, Christian Dubé, survient à la suite d'une éclosion au département d'oncologie du CHUS - Fleurimont.

Au total, 16 patients ont été infectés et 4 d'entre eux sont décédés.

Le personnel soignant non vacciné des départements d'oncologie n'était pas soumis à la directive des trois tests de dépistage par semaine.