Des cas présomptifs de variants dans deux écoles de Coaticook

am800-news-covid-19-lab-test

La Direction de la santé publique de l'Estrie confirme moins de 5 cas présomptifs de variant de la COVID-19 dans deux écoles de Coaticook.

Les établissements touchés sont l'école primaire Sacré-Coeur et le Collège Rivier.

Il n'y a pas d'éclosion déclarée dans ces deux milieux. 

Les mesures de prévention et de contrôle des infections ont été resserrées afin de limiter au minimum la transmission. La santé publique a retiré tous les contacts potentiels pendant l'évaluation du risque.

Le retrait des personnes à risques modérés a été effectué. Ces personnes sont en isolement pour une période de 14 jours, et ce, même si le résultat de leur test est négatif.

La santé publique effectuera un suivi plus étroit avec ces personnes qui devront passer deux tests de dépistage pendant l'isolement de 14 jours.

Les contacts domiciliaires de ces personnes devront s'isoler en attendant le résultat de leur premier test de dépistage. Si le test est négatif, les contacts domiciliaires pourront reprendre leurs activités essentielles.

Les personnes qui n'ont pas été contactées par la santé publique ont très peu de risque d'avoir la maladie. Elles peuvent continuer de fréquenter le milieu et poursuivre leurs activités habituelles.

Elles n'ont pas besoin de se faire dépister si elles n'ont aucun symptôme indique la santé publique via un communiqué.