Des fraudeurs visent les futurs propriétaires d'animaux de compagnie

Chat de Bengal

Si vous êtes à la recherche d'un animal de compagnie sur le web, soyez prudents... C'est que des personnes utilisent ce prétexte pour frauder les gens, selon le Service de police de Sherbrooke.

Les fraudeurs commencent par vous proposer un animal d'une race plus rare, par exemple un chat de Bengal, un spynx ou encore un husky, un chihuahua, ou un yorkshire. Ils disent le vendre pour un prix dérisoire ou même le donner.

Les suspects prennent ensuite contact avec vous par téléphone ou par courriel. 

Par la suite, ils vous réclamment plusieurs frais comme des frais de vétérinaire, de transport, de permis, etc.

Les victimes se retrouvent donc à payer des milliers de dollars pour un animal fictif.

Le SPS connait le stratagème qui est sous enquête. Il demande seulement aux personnes ayant répondu à ce type de demande de prendre contact avec les policiers.