Des laboratoires vivants pour revitaliser le centre-ville de Sherbrooke

centrevillesherbrooke

Le Tremplin 16-30 de Sherbrooke ainsi que l'équipe de la série documentaire Mon Centro se lancent le défi de revitaliser le centre-ville.

Pour y parvenir, ils ont besoin de 20 000$. Une campagne de sociofinancement se tiendra du 28 octobre au 29 novembre sur la plateforme en ligne La Ruche.

Le tout se fait en partenariat avec le Secrétariat à la jeunesse  et Commerce Sherbrooke.

Le projet consiste à encourager les jeunes de 16 à 30 ans à revitaliser leur milieu en organisant sept laboratoires vivants au centre-ville de Sherbrooke. Ils seront jumelés avec un artiste de la région afin de créer des espaces d'échange et de création visant à mobiliser les citoyens.

Plus de 20 commerces du centre-ville appuient le projet et l a ville de Sherbrooke a par ailleurs déjà accordé une subvention pour trois de ces laboratoires.

Si la campagne atteint son objectif, les laboratoires se déploieront à partir de décembre jusqu'à la fin de l'été 2021.

" Nous sommes particulièrement concernés par l'intégration des jeunes et le projet nous permettra de mettre à profit leur créativité et leur donner un pouvoir d'agir dans le développement du Centro. On pense que le timing est bon pour offrir à la population une occasion d'investir dans l'innovation sociale. " - Francis Poulin, directeur du Tremplin.