Deux arrestations pour fraude à Sherbrooke


Les policiers du Service de police de Sherbrooke (SPS) ont procédé à l'arrestation de deux suspects pour fraude dans l'est de Sherbrooke, jeudi après-midi.  (Service de police de Sherbrooke)

Les policiers du Service de police de Sherbrooke (SPS) ont procédé à l'arrestation de deux suspects pour fraude dans l'est de Sherbrooke, jeudi après-midi. 

Vers 13h30, une dame a téléphoné le corps de police municipal afin de l'aviser que deux hommes cognaient à sa porte avec insistance. 

Deux véhicules de patrouille se sont rapidement dirigés dans le secteur pour localiser les individus suspects. Grâce aux informations fournies par cette dernière, le véhicule des suspects a pu être intercepté près des lieux.

À l'intérieur de celui-ci s'y trouvait deux hommes âgés de 22 ans et 23 ans de Montréal et de Trois-Rivières respectivement. Ceux-ci avaient sur eux de fausses pièces d’identités, de faux passeports et de faux documents bancaires.

À lire également : Un Magogois de 35 ans arrêté pour pornographie juvénile

Selon les informations du SPS, les suspects opéraient de la façon suivante : 

«Ils rédigeaient des demandes de documents bancaires à l'aide de pièces d'identité volées. Ils prenaient soin de mettre une adresse erronée. Ils se présentaient ensuite à l'adresse inscrite sur la demande pour récupérer les documents. Il expliquait à la résidente des lieux avoir commis une erreur d'adresse et vouloir récupérer les documents. Finalement, ils étaient en mesure de pouvoir utiliser les documents pour commettre des fraudes», peut-on lire par voie de courriel. 

L’enquête est toujours en cours et les deux suspects seront rencontrés par la division des enquêtes criminelles. Ils comparaîtront au palais de jutice de Sherbrooke ce vendredi pour répondre à des accusations de fraudes, possession de faux documents, fraudes d’identités et vol d’identité.

Le suspect de 22 ans de Montréal sera également accusé de supposition de personne, car il s’est identifié avec un faux passeport en plus d’être recherché par l’Agence des services frontaliers du Canada. 

Pour toutes les dernières nouvelles sur l’Estrie, consultez Noovo Info.