Deux policiers de Sherbrooke accusés de voies de fait simple

sps

Au palais de justice de Sherbrooke, deux policiers sont accusés de voies de fait simple.

La section des normes professionnelles a donc eu le mandat d'enquêter sur ces évènements.

L’enquête porte sur des allégations criminelles survenues lors d’une intervention policière.

« Compte tenu de la nature des accusations portées contre ces agents, ils sont affectés pour le moment à des tâches administratives.La Ville de Sherbrooke et son Service de police n'émettront aucun autre commentaire ou entrevue jusqu'à la conclusion de ce dossier.» - Danny McConnell , directeur du Service de police de Sherbrooke

Aucun commentaire ne sera fait jusqu'à la conclusion de ce dossier qui est toujours devant les tribunaux. 

Il sera de retour en cour le 8 mars prochain.