Fausse alerte à l'école Mitchell-Montcalm de Sherbrooke

L'appel menaçant logé mardi après-midi à l'école Mitchell-Montcalm de Sherbrooke était un «canular». 

Une fausse alerte a ainsi forcé l'évacuation des élèves et de l'ensemble du personnel vers 14h.

Plusieurs élèves rapportaient même une alerte à la bombe. 

Le Service de police de Sherbrooke a été appelé à intervenir à l'établissement  du 2050 Boul de Portland.

Après vérification, il n'y avait aucun élément criminel sur les lieux.

Les cours ont ainsi pu reprendre normalement ce matin au pavillon Montcalm de l'école Mitchell-Montcalm.