Grève des profs du Syndicat de l'enseignement de l'Estrie le 14 avril

Éducation

Les 3500 membres du Syndicat de l'enseignement de l'Estrie seront en grève le 14 avril.

Ce débrayage s'inscrit dans le cadre d'un mouvement national qui touchera plus de 80 000 enseignants dans la province.

La grève prendra fin à 9h30 le matin, pour éviter de perdre une journée complète de classe.

Les négociations s'étirent depuis un an et demi et en janvier dernier les syndiqués ont voté pour un mandat de grève de cinq jours à utiliser au moment jugé opportun.

Deux mois après ce vote de grève, ils constatent que le gouvernement n'a pas fait de geste concret pour régler le dossier.

Ce qui justifie ce débrayage de quelques heures selon le syndicat, c'est aussi la proposition de la présidente du Conseil du trésor, Josée Lebel, qui n'est pas à la hauteur des attentes.

Vers une vague de départs à la retraite?

Autre signe que les professeurs sont épuisés.  Le syndicat constate une hausse importante des demandes d'informations pour la retraite.

Si un mouvement de départ à la retraite se dessine, il risque de manquer de professeurs lors de la rentrée scolaire de l'automne prochain, selon le SEE.

Écoutez l'entrevue réalisée par la journaliste Marc Toussaint avec le président du Syndicat de l'enseignement de l'Estrie.