Grève générale illimitée dans les 35 CPE de la CSN en Estrie

CPE - crochets enfants Istock CR marcobir

Les éducatrices de 35 CPE de l'Estrie répartis en 50 installations et 900 travailleuses sont en grève générale illimitée depuis mercredi matin.

Les CPE de l'Estrie dont le personnel est syndiqué à la CSN seront fermés jusqu'à nouvel ordre.

Depuis l'annonce de la grève la semaine dernière, les négociations ont malheureusement peu progressé, affirme Stéphanie Vachon, représentante du secteur des CPE à la FSSS-CSN.

Rappelons que, si les parties patronales et syndicales sont proches d'une entente au sujet de la rémunération des éducatrices, plusieurs enjeux demeurent en suspens, comme les augmentations salariales des autres titres d'emploi, le respect des ratios d'enfants par éducatrice, le temps de préparation des dossiers de l'enfant et de la gestion de la cuisine, ainsi que la bonification du régime d'assurance collective.

" Le gouvernement ne semble pas saisir toute l'étendue de la colère des travailleuses, qui ont voté en faveur de la grève générale illimitée à hauteur de 97 % ici dans la région, rappelle Lise Deschènes, présidente du STTCPEE-CSN. Plusieurs d'entre elles nous le disent, c'est la négo de la dernière chance. Si le gouvernement continue de refuser d'améliorer considérablement leurs conditions de travail, il y aura d'autres coupes de services par manque de personnel."