Hausse des collisions mortelles en Estrie selon le bilan de la SAAQ

police

Le nombre de personnes mortes dans des accidents de la route en 2020 est à la hausse en Estrie selon le bilan annuel de la Société de l'assurance automobile du Québec.

Vingt personnes ont malheureusement perdu la vie l'année dernière sur les routes estriennes comparativement à 12 en 2019 ce qui représente une augmentation de 66,7 %.

Deux causes attirent particulièrement l'attention cette année, soit la surreprésentation de la vitesse dans les accidents graves et mortels et le non-port de la ceinture dans les accidents mortels.

72 personnes ont subi des blessures graves l'année dernière alors que pour l'année 2019, cinquante-neuf personnes avaient subi de graves blessures, une augmentation de 22 %.

Le nombre de personnes avec des blessures légères connait une baisse de 25,8 %.  En 2020, 976 personnes ont subi des blessures légères toujours selon le bilan de la SAAQ, alors qu'en 2019 c'était 1 316 personnes.

"En 2020, il y a eu moins de drames humains sur les routes, mais je reste préoccupée des effets qu'aura eus la pandémie sur les comportements des usagers, puisque 80 % des accidents sont liés aux comportements." - Nathalie Tremblay, présidente et chef de la direction de la Société de l'assurance automobile du Québec

Les effets de la pandémie

La pandémie a eu un impact sur le comportement des automobilistes.

La SAAQ remarque une diminution marquée du nombre d'accidents pour la période de pointe du matin, de 7 h à 9 h, du lundi au vendredi.

La proportion d'accidents est plus élevée que d'habitude pour la conduite avec les facultés affaiblies par l'alcool, les drogues ou les médicaments.

Les accidents avec un seul véhicule et les accidents en milieu rural sont aussi en augmentation.