Implantation du plan d'état d'urgence au SPS

police sherbrooke

Le Service de police de Sherbrooke déploiera son protocole d'état d'urgence à partir du 17 janvier prochain.

Cette mesure donne plus de latitude à la direction du SPS pour prendre certaines décisions.

Par exemple, il leur sera possible de changer les heures de travail des salariés ou encore de garder en devoir tout salarié en dehors de ses heures régulières.

Via son compte Facebook, le SPS indique qu’il « est aussi vulnérable face à la propagation de ce virus » et qu’en raison du contexte qui évolue rapidement, cette mesure permettra « une réponse optimale ».