Investissement important chez NAC de Cookshire-Eaton en Estrie

NAC

Le fabricant d'armoires NAC annonce un investissement de 2,5 M$ à ses installations de Cookshire-Eaton.

L'argent permettra de poursuivre l'automatisation des procédés de finition et d'agrandir les l'usine.

Une trentaine d'emplois s'ajoutera à la centaine de travailleurs qu'embauche actuellement NAC.

L'effervescence dans l'industrie  de la construction profite à l'entreprise qui a un carnet de commande bien garnie.

La croissance de NAC cette année sera de supérieur de 60 % par rapport  à la meilleure année dans le passé.

L'entreprise annoncera d'autres investissements dans le futur afin de poursuivre son processus d'automatisation.

"Les premiers mois de la pandémie ont été assez tranquilles, mais on s'est relevé rapidement et les commandes rentrent à un rythme assez stressant." - Stépahne Fortier, président NAC.

Recrutement à l'international

Le recrutement de travailleurs est difficile pour plusieurs entreprises de l'Estrie et c'est la même chose pour NAC.

Afin de compléter son équipe, la direction tourne vers l'international et accueillera cinq travailleurs étrangers en 2022.

Si l'expérience est concluante, d'autres travailleurs internationaux  pourraient se greffer à l'entreprise dans le futur.