Le Granit passe en rouge foncé, l'Estrie reste en orange

COVID

Alors que la MRC du Granit en Estrie fait face actuellement à une importante transmission de la COVID-19, le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmé en point de presse cet après-midi que des mesures spéciales d'urgence seront appliquées dans la nuit de mercredi à jeudi pour ce secteur. Le reste de l'Estrie demeure en zone orange.

Ce changement de palier entraîne la fermeture des commerces non essentiels et des écoles secondaires au Granit. Les établissements scolaires de niveau primaire pourront demeurer ouverts. Le couvre-feu, qui est présentement à 21 h 30, passera à 20 h uniquement pour ce secteur. Ces mesures devraient être en place pendant une période de 11 jours, soit jusqu'au 17 mai prochain, à moins d'un changement d'ici là.

La MRC du Granit est l'endroit au Québec ayant le plus de cas per capita. Le taux par 100 000 habitants est de 110, alors que pour les autres RLS du territoire, celui-ci est de 9 sur 100 000 habitants.

La proximité du secteur avec la Beauce, qui a été durement touchée dans cette troisième vague par la COVID-19, explique en partie cette flambée des cas au Granit, selon le Dr Alain Poirier. 

« C'est évident que la communauté se côtoie. Il n'y a pas de frontière, c'est le même territoire. Il y avait probablement beaucoup d'aller-retour et d'explications de cas, que ce soit par le milieu scolaire, les commerces ou d'autres façons. »

Les contacts dans les foyers sont également un facteur important dans cette transmission communautaire. Environ 75 % des enquêtes individuelles menées par la Santé publique révèlent qu'un contact dans une propre famille est en cause. 

« Je suis convaincue que nous saurons casser la vague. On est capable ensemble de passer au travers. J'ai confiance qu'on est capable de faire la différence, si on y met tous des efforts », commente la préfet Marielle Fecteau qui rappelle l'importance du respect des mesures sanitaires et de rester chez soi en cette période.