Le notaire Guillaume Corriveau de Sherbrooke accusé de leurre

Au palais de justice de Sherbrooke, un notaire est accusé de leurre informatique sur des mineurs. 

Guillaume Corriveau, 36 ans, a comparu aujourd'hui sous sept chefs d'accusation de leurre. 

Le Sherbrookois, qui a été arrêté hier, aurait fait au moins 6 victimes entre février et septembre 2020. 

«L’homme aurait utilisé un faux profil sur les médias sociaux pour entrer en communication avec des jeunes filles, notamment afin de les inciter à lui faire parvenir des images d’elles constituant de la pornographie juvénile. » -Aurélie Guindon de la Sûreté du Québec..

Du matériel informatique a aussi été saisi pour analyse alors que l'enquête de la Sûreté du Québec se poursuit. 

Il pourrait avoir fait d'autres victimes. 

Guillaume Corriveau demeure détenu d'ici son retour devant le tribunal.

Il s'agit de cet homme qui avait tenu son mariage en 2018 au palais des sports de Sherbrooke avant un match du Phœnix.

La Sûreté du Québec rappelle qu’en tout temps, le public peut également transmettre des informations de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.