Les 2600 chargés de cours de l'UdeS sont en grève

Ennégo

Les chargés de cours de l'Université de Sherbrooke sont en grève générale illimitée depuis 7 h 15 lundi matin.

Les négociations se sont poursuivies jusqu'aux petites heures lundi matin.

Les concessions demandées par la direction ont mis fin aux pourparlers et entraîné le débrayage des 2600 chargés de cours.

"L'employeur nous est revenu  avec une offre dans laquelle il y avait encore des concessions qui  nous étaient demandées. C'était trop et l'on ne pouvait pas continuer. " - Vincent Beaucher, président du Syndicat des chargées et chargés de cours de l'Université de Sherbrooke.

Une centaine de cours touchés

Ce conflit  entraîne l'annulation pour une période indéterminée d'une centaine de cours sur les campus de Sherbrooke et Longueuil.

Certains examens pourraient toutefois être maintenus, dont ceux qui étaient prévus initialement sous la supervision d'une personne non visée par la grève ou qui seront supervisés par un employé-cadre.

Les cours et les activités donnés par des professeures et professeurs ainsi que par le personnel enseignant non rattaché au SCCCUS se donnent normalement.

Tous les campus, tous les pavillons et tous les services demeurent ouverts et accessibles durant le conflit de travail.