Manifestation des chauffeurs d'autobus du CSS Eastern Townships

Manif

Les chauffeurs d'autobus du Centre de services scolaire Eastern Townships sont mécontents de l'allure des négociations pour le renouvellement de leur convention collective.

Ils ont manifesté, lundi matin, pour dénoncer la lenteur des pourparlers.

Les négociations s'étirent depuis plus d'un an.

Les 75 chauffeurs d'autobus ont en poche un mandat de grève de cinq jours à exercer au moment jugé opportun.

Le dossier affecterait les élèves qui fréquentent l'école anglophone de Drummondville sur la rue Chabanel qui sont annexés  à ce centre de service scolaire, notamment pour le transport.

" À la table de négociations, il n’y a absolument rien qui se passe. Peu importe qu’on parle de rémunération, de primes de rétention, de l’élimination de la sous-traitance ou du rôle que ces personnes jouent quotidiennement auprès des élèves, toutes nos propositions sont écartées et rien n’est contre-proposé."  - Éric Pronovost, président de la FPSS-CSQ.

Le syndicat dénonce également le fait que les conducteurs d’autobus à l’emploi des centres de service scolaire n'ont pas le droit à la prime de 2 000 $ du gouvernement aux conducteurs d’autobus scolaire des compagnies privées.