Mois de sensibilisation : rassemblement et illumination en rose au centre-ville de Sherbrooke

hôtel de ville Sherbrooke

Ne soyez pas surpris de voir une partie du centre-ville de Sherbrooke s'illuminer en rose ce soir. 

Une dizaine de bâtisses de la Ville, dont l'hôtel de ville, s'illumineront alors pour souligner le mois de la sensibilisation au cancer du sein ainsi que le 25e anniversaire de la Fondation cancer du sein du Québec.

La population est invitée à prendre part à ce rassemblement qui se tiendra de 18h à 19h30 devant l'hôtel de ville, situé au 191 rue du Palais. 

« Les statistiques relatives au cancer du sein sont à la fois troublantes et encourageantes puisque même si une femme sur huit risque de développer un cancer du sein au cours de sa vie, le taux de mortalité associé à cette maladie a chuté de 44 % au Québec depuis 1986. Nous devons cette diminution à la recherche, aux traitements plus efficaces et au dépistage précoce. J’invite donc la population sherbrookoise à encourager les efforts de la Fondation du cancer du sein au cours de l’année. »-Steve Lussier, maire de la Ville de Sherbrooke.

Le drapeau de la Fondation du cancer du sein sera aussi hissé au balcon de l'hôtel de ville jusqu'au 8 octobre.

Depuis sa création, la Fondation a investi plus de 45,5 M$ dans les trois volets de sa mission, soit 30 M$ en recherche, 10,1 M$ en soutien ainsi que 5,4 M$ en sensibilisation et éducation. 

Aide en Estrie 

La Fondation du cancer du sein du Québec vient en aide de différentes façons aux femmes atteintes de la région.

Depuis 2013, celle-ci a notamment remis près de 120 000$ en Estrie via le programme d’aide financière. 

Ce sont alors 90 femmes différentes qui ont été aidées. 

'' On offre aussi des cours de yoga-oncologie en Estrie. Nous avons trois professeures de yoga formées pour cette approche. Nous avons offert plus de 201 séances de yoga adapté gratuitement aux femmes atteintes en Estrie. On finance aussi le programme ACCÈS-RECHERCHE. Le CHUS  fait partie du programme depuis octobre 2018. Le programme donne accès à de la recherche clinique aux personnes atteintes de la région de Sherbrooke, que la recherche se fasse à Montréal ou pas, elles peuvent maintenant y avoir accès.   ''- La vice-présidente, développement, partenariats et alliances stratégiques à la Fondation cancer du sein du Québec, Karine Ippersiel