Pierre Leblanc dresse un bilan positif après un an à la tête du Cégep

Pierre_Leblanc

Il y a maintenant plus d'un an que Pierre Leblanc faisait son entrée comme nouveau directeur général du Cégep de Drummondville.

Depuis son arrivée le 19 avril 2021, le DG dresse un bilan positif de cette première année de mandat. 

Pierre Leblanc fait notamment ressortir la mise en oeuvre d'un nouveau plan stratégique, de même que plus de 400 personnes rencontrées en un an. « J'ai constaté à quel point notre communauté regorge d'individus passionnés, créatifs, dévoués et compétents », souligne-t-il.

Ce dernier a choisi d'adopter une approche plus participative, et garde une relation à proximité des nombreuses équipes du Cégep.

Pour lui, la recette gagnante est d'être disponible et à l'écoute, tout en étant en action. « Je veux qu’on devienne un modèle, une référence, en matière de réussite et de persévérance. De nombreuses actions sont déjà déployées et de nouvelles initiatives se grefferont grâce à nos équipes ultra-compétentes. »

On ne peut parler de ce bilan positif sans mentionner le projet d'agrandissement du Cégep de Drummondville. « Un grand rêve collectif qui n'aurait pu se concrétiser aussi rapidement sans le travail acharné des équipes du cégep. Les membres de la communauté se sont impliqués dans le projet. Nos élus ont constaté le sérieux de notre démarche. Ils nous ont appuyés, car ils croient en notre mission éducative », se réjouit Pierre Leblanc.

Plusieurs défis attendent le directeur général du Cégep de Drummondville en 2022-2023, notamment celui de recruter des étudiants à l'étranger pour ainsi répondre au besoin de main-d'oeuvre de la région.