Récupération des masques chirurgicaux : le CIUSSS de l'Estrie CHUS lance un projet pilote

Masque

En contexte pandémique, le CIUSSS de l'Estrie CHUS lance un projet pilote pour éviter l'enfouissement de milliers de masques chirurgicaux.

Il se fera en partenariat avec l’Université de Sherbrooke et deux PME de Val-des-Sources, soit CRB Innovations et MGA Environnement. 

Au total, 50 000 masques jetables sont utilisés par semaine dans le réseau de la santé en Estrie. 

La première étape du projet vise l'installation de bacs de récupération dans les prochains jours à l'Hôtel-Dieu à Sherbrooke afin que le personnel y dépose les masques.

Puis, au mois de mars, les équipements de protection individuelle seront aussi récupérés.

À long terme, les masques utilisés dans les écoles ainsi que dans d'autres milieux pourraient aussi être collectés.

Procédé de conversion des ÉPI en un composite valorisable

Le projet vise aussi à collecter l’ensemble des équipements de protection individuelle (EPI) pour les transformer en matériaux composites compacts. 

Ces composites, formés à 65 % de biomasse et à 35 % d'ÉPI, seront produits au Carrefour d'innovation sur les matériaux de la MRC des Sources où se trouvent les locaux des deux PME impliquées dans le projet pilote.

L'un des objectifs est de les utiliser comme combustible pour produire de l’électricité, de la vapeur ou de la chaleur.