Resserement des règles entourant les visites dans des hôpitaux

Urgence - hôpital

Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS resserre les règles d'accès à ses installations en éclosions de COVID-19. C'est le cas de l'hôpital de Fleurimont, de Granby, de Brome-Missisquois-Perkins et de l'Hôtel-Dieu de Sherbrooke.

Dès samedi, aucun visiteur ou proche aidant ne sera admis dans l’une de ces installations.

Cepandant, seuls les proches aidants requis dans certaines conditions et les accompagnateurs des services protégés seront autorisés. Ainsi, un parent pour un enfant en pédiatrie, un accompagnateur pour un accouchement et la présence d’un visiteur à la fois pour une personne en fin de vie sont les seules exceptions autorisées.

Des mesures sont actuellement en analyse et pourraient être ajoutées pour limiter la circulation à l'intérieur de ces installations.

« La direction est consciente de la difficulté pour les proches de personnes hospitalisées de ne pouvoir être présents auprès de celles-ci dans un moment difficile, mais se doit d’appliquer rigoureusement les consignes en vigueur afin d’éviter une augmentation du niveau de propagation du virus et ainsi protéger la population et l’accès aux services », indique le communiqué émis par le CIUSSS de l’Estrie-CHUS.