Risque accru des collisions avec un cervidé l'automne en Estrie

La chasse au chevreuil pourrait être annulée en raison de la découverte d'un premier cas de la maladie débilitante chronique.

Le retour de l'automne coïncide avec une recrudescence des collisions impliquant des animaux, notamment avec les chevreuils.

L'aube et le crépuscule et les mois d'octobre et novembre sont les moments où les risques de collision sont plus élevés.

Afin de diminuer les risques d'être impliqué dans une collision avec un animal, la Sûreté du Québec rappelle de rester attentif aux panneaux indiquant la présence d'animaux sauvages, d'être vigilant dans les zones où la visibilité est réduite, particulièrement dans les pentes, les virages ainsi qu'aux endroits où la végétation est dense.

Il est aussi conseillé de réduire la vitesse aux endroits où il y a des panneaux qui indiquent la présence d'animaux. D'ailleurs, les policiers de la SQ  effectueront des opérations sur les axes routiers les plus à risques, entre autres sur la route 147 à Compton.

37% des collisions qui surviennent annuellement dans la MRC de Coaticook sont avec un cervidé.