Seulement 4 lits vacants pour des cas de COVID-19 en Estrie

Hopital ISTOCK ADRIANHANCU

Le CIUSS de l'Estrie CHUS se prépare à augmenter à 150 % le nombre de lits d'hospitalisations dédiés à la COVID-19.

C'est qu'actuellement , les hospitalisations de courtes durées pour des cas de coronavirus ont bondi à 70, ne laissant que 4 lits vacants.

L'administration se prépare à un dépassement, mais ne craint pas s'y rendre. 

Lors d'un point de presse de l'équipe de la Santé publique de l'Estrie hier, la directrice adjointe aux mesures d'urgence, sécurité civile et enjeux organisationnels, Nancy Desautels, s'est montrée rassurante. 

Elle a assuré que l'établissement sera en mesure de s'ajuster advenant une autre hausse, mais que le couvre-feu et le nouveau confinement devraient contribuer à une amélioration. 

« C'est certain qu'avec les mesures annoncées mercredi par Québec, on souhaite que ça ait un effet bénéfique sur les taux d'occupation de nos lits pour les prochains jours et les prochaines semaines. » - Nacy Desautels. 

Avec la collaboration du journaliste de Bell Media, Mikaël Demers.