Un leader anti-vaccin tient une manifestation à Sherbrooke

François Amalega Bitondo est l'un des leaders du mouvement anti-vaccin au Québec.

Une vingtaine de citoyens se sont rassemblés à Sherbrooke jeudi soir pour manifester contre le couvre-feu.

Bien connu des milieux policiers au Québec, François Amalega Bitondo, l'un des leaders du mouvement anti-vaccin, et quelques adeptes se sont déplacés à Sherbrooke pour défiler dans des rues résidentielles. Ils ont emprunté la rue Belvédère sud jusqu'au poste de police de Sherbrooke et auraient continué leur trajet par la suite. 

Après avoir été interceptés par les policiers du Service de police de Sherbrooke (SPS), chacun des manifestants a été identifié par les agents et recevra par la poste un constat d'infraction de 1558$ pour non-respect du couvre-feu.

Ils ont été libérés et ont poursuivi leur parcours pendant environ une heure. 

Puisque le tout s'est déroulé de manière pacifique et sans violence, aucune arrestation n'a été nécessaire, rapporte le porte-parole du SPS, Martin Carrier. C'est ce qui leur a d'ailleurs donné le droit de poursuivre leur manifestation après l'heure du couvre-feu. 

Une vidéo d'une quarantaine de minutes a été publiée sur Facebook par les manifestants alors qu'ils déferlaient dans les rues de Sherbrooke hier soir. 

M. Amalega Bitondo aurait de plus annoncé qu'il reviendrait également la semaine prochaine, selon des informations récoltées sur les réseaux sociaux.