Un long procès pour Blessing Dugbeh à Sherbrooke

Palais de justice de Sherbrooke

Le procès de Blessing Dugbeh, accusé de plusieurs crimes sexuels, devrait durer 2 semaines au palais de justice de Sherbrooke.

Selon Radio-Canada, la poursuite fera entendre 9 témoins civils ainsi qu'un policier lors du procès. La date du procès n'a pas été fixée. Un retour en Cour est prévu pour le 31 août.

Dugbeh, 22 ans, fait face à 4 accusations d'agressions sexuelles graves mettant la vie en danger de quatre victimes mineures alléguées. Les faits reprochés auraient eu lieu entre mai 2016 et septembre 2017 pour 3 plaignantes et de janvier à mars 2017 pour la 4e plaignante.

L'homme purge déjà une peine de 5 ans de prison, depuis février 2020, pour l'agression sexuelle en groupe d'une ado alors qu'il se savait porteur du VIH.