Une seconde maison des aînées verra le jour en Estrie

Maison des aînées, maquette générale

Une seconde maison des aînées verra le jour en Estrie et elle sera située à Coaticook.

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, de même que la députée de Saint-François, Geneviève Hébert, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

D'ici 2022, 48 places seront offertes à l'endroit qui sera située sur la rue Jeanne-Mance, en face du Centre de santé et services sociaux.

Ce sont donc quatre unités climatisées de 12 places chacune, et comportant des chambres individuelles avec toilette et douche adaptée pour chaque résident qui seront construites. En février dernier, la ministre Blais annoncait que 156 places, dans ce type d'installation, allaient être disponibles dans la région.

Selon le communiqué, on promet « un accès à des espaces extérieurs aménagés et à des installations intérieures mieux adaptées »,  un environnement qui facilitera « l'application des mesures de prévention et de contrôle des infections en cas d'éclosion », et qu'une pensée sera mise pour le personnel qui y travaille pour contribuer « à l'attractivité et à la rétention de cette main-d'œuvre ».

Rappelons que les maisons des aînées font partie des promesses de campagne du gouvernement Legault, qui désire faire de ces endroits des CHSLD plus humains. Celui-ci s'engage à ce que, d'ici la fin de 2022, 2 600 nouvelles places seront construites en maisons des aînés ou en maisons alternatives dans la province. Afin d'accélérer la construction des maisons des aînés et alternatives, le gouvernement a annoncé qu'un montant de 309 millions de dollars du Plan québécois des infrastructures 2020-2030 serait devancé à cette année.

Geneviève Hébert, députée de Saint-François et whip adjointe du gouvernement

« La construction annoncée aujourd'hui prouve que notre gouvernement, et en particulier Mme  Blais et ses équipes, fait des choix cohérents pour que nos aînés aient accès à des milieux de vie agréables. Je suis persuadée que cette maison favorisera leur épanouissement dans le respect de leurs besoins d'intimité et de sécurité. Elle contribuera ainsi à leur mieux-être physique et psychosocial. Nous pouvons en être très fiers. »

 

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

LA PRESSE

« Notre gouvernement accélère la transformation des milieux d'hébergement pour les aînés et les personnes ayant des besoins spécifiques. Cette construction d'une maison des aînés à Coaticook démontre notre action dans ce dossier. Ce nouveau standard de qualité améliorera le quotidien des résidents, des proches ainsi que du personnel. »