Protection inadéquate en cause dans un accident de travail mortel

Ferme Espoir Val Joli accident de travail

C'est une pièce rotative mal protégée qui a causé la mort d'un travailleur survenu à la ferme L'Espoir à Val-Joli.

C'est ce que retient la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) dans son rapport d'enquête rendu public aujourd'hui.

Les événements remontent au 6 octobre 2019. L'opérateur s'affairait à surveiller le transfert du maïs vers un silo. Pour ce faire, il utilisait un souffleur et un convoyeur. Il devait alors surveiller la vitesse du processus, à un endroit situé près de l'arbre de transmission. Cette pièce rotative sert à activer le convoyeur et le souffleur à l'aide d'un tracteur. Normalement protégé par un tube autour de l'arbre de transmission, le protecteur en cause était brisé, révélant une partie de la pièce.

C'est à cet endroit que la manche droite de l'employé se serait coincée avant de s'enrouler autour de la pièce, emportant l'homme avec elle. 

C'est un collègue de la victime qui est arrivé un peu plus tard et qui a fait la macabre découverte.

Causes

Dans son rapport, la CNESST retient deux causes:

  • La zone dangereuse de l'arbre de transmission de la boîte d'ensilage était accessible en raison du protecteur endommagé;
  • L'emplacement occupé par le travailleur l'exposait à un contact avec l'arbre de transmission de la boîte d'ensilage.

La Commission a interdit l'utilisation de l'équipement en cause jusqu'à ce que la protection soit remise en bon état, ce qui a été fait. Il est possible de lire dans le rapport que la pièce de protection était brisée depuis « environ trois semaines ».

La CNESST désire rappeler l'importance de l'entretien des équipements de protection et de la prévention des accidents. Elle indique que ce genre d'accident peut être évité par l'installation de protecteur adéquat et la vérification de l'état de ces protecteurs de manière régulière et avant chaque utilisation. Elle ajoute que le travailleur doit porter des vêtements ajustés, attacher ses cheveux s'ils sont longs, rester hors de la portée de l'arbre de transmission en marche, même lorsque protégé et de ne jamais enjamber ce genre de pièce.