Qualité de l'air : Résultats satisfaisants au CSSRS

class

Les tests pour mesurer la qualité de l'air des établissements du Centre de services scolaires de la région de Sherbrooke sont terminés, une semaine après l'échéancier prévu. Les résultats sont jugés satisfaisants dans tous les établissements. ​

Plus de 1 600 tests ont été effectués par le Service de ressources matérielles dans 555 locaux. Pour chaque classe, le taux de CO₂ a été mesuré à trois reprises, soit avant et au milieu du cours. Un dernier échantillonnage était réalisé 20 minutes après l'ouverture des portes ou des fenêtres, à la fin des classes. 

Dans 88,6 % des cas, les résultats de concentration en CO2 étaient sous le seuil des 1 500 ppm, ce qui est considéré comme acceptable par le Ministère. Plus précisément : 

  • 50,5 % sont sous le seuil de 1000 ppm;
  • 38,1 % sont entre 1000 et 1500 ppm.

Pour la balance de 11,4% des locaux, le taux de CO₂ se situait entre 1500 et 2000 ppm. 

Si un résultat était supérieur à 2 000 lors des tests, des actions correctives, dont l'augmentation de la fréquence d'aération du local, étaient prises. 

« Il est primordial d’assurer la qualité de l’air dans nos établissements. La santé et la sécurité du personnel et des élèves sont notre priorité, surtout en cette période exceptionnelle. Les tests ont été effectués selon les directives ministérielles, afin de mesurer périodiquement le taux de dioxyde de carbone (CO2) dans nos locaux. Les résultats sont satisfaisants; nous pouvons constater que les mesures prises fonctionnent », a affirmé Donald Landry, secrétaire général et directeur du Service des communications du CSSRS.