Réouverture imminente des pavillons intérieurs au Zoo de Granby

Zoo de Granby-Il est possible d'apercevoir des tigres au Zoo d'hiver de Granby

Bonne nouvelle pour les amateurs de faune et d'animaux exotiques. La réouverture des pavillons intérieurs du Zoo de Granby est autorisée dès aujourd'hui, car ils entrent dans la catégorie «musée» du gouvernement du Québec. Par contre, il faudra attendre à la fin de semaine prochaine pour renouer officiellement avec les animaux de ces pavillons.

Le directeur du Zoo Paul Gosselin entend ouvrir graduellement les pavillons pour éviter la cohue et surtout que l'on s'assure de maintenir une capacité d'accueil respectant les paramètres du ministère de la Santé en zone rouge.

Pour la prochaine fin de semaine, du 13-14 et celle du 20 février, la direction compte d'abord ouvrir le Temple de l'Amérique du Sud, le pavillon Odyssée Pacifique Sud de même que le bâtiment des éléphants et girafes.

Il faudra d'ailleurs porter le masque en tout temps sur le site et respecter la signalisation.

La boutique sera accessible au grand public.

Les pavillons intérieurs du continent africain s'ajouteront prochainement.

Le coût d’accès sera revu à la hausse de 3 $ par personne, soit à 15,99 $. Le directeur Paul Gosselin est particulièrement fier de voir les visiteurs revenir sur le site. 

 «C'est une excellente nouvelle pour nous mais aussi pour les amateurs du Zoo. Depuis le lendemain de Noël, nous étions ouverts mais seulement pour les sentiers extérieurs. Dans 2 semaines, nous visons la réouverture du continent africain, avec les rhinos, les lions, les gorilles. Il y a 2 horaires de visite: un le matin et l'autre, l'après-midi avec des réservations sur le web. Avec la nouvelle capacité, nous ajouterons 200 personnes le matin et l'après-midi pour un total de près de 2000 personnes par jour qui pourront venir au Zoo»

Paul Gosselin, directeur général Zoo de Granby

Pas de camp de jour à la relâche

Par contre, le traditionnel camp de jour de la relâche scolaire est annulé et le camp de jour estival reste à déterminer en fonction des consignes sanitaires. 

Paul Gosselin indique toutefois que depuis les Fêtes, le Zoo arrivait tout de même à tout vendre ses billets même à capacité et tarifs réduits.

Sur le site, tous les efforts sont concentrés sur le respect des normes.

«Les camps de jour qui sont ouverts à la semaine de relâche seront fermés cette année et nous envisageons peut-être qu'il y en ait cet été, selon les consignes du gouvernement. Les aires de restaurations seront fermées alors il faudra que les gens s'organisent. Souvent, il y a des sites d'habitats où il y a plus de gens, nous serons sur place aussi»

Paul Gosselin, directeur général Zoo de Granby