Sherbrooke marche dans le calme contre le racisme

Marccalme

Jusqu'à 3000 personnes ont envahi les rues de Sherbrooke dimanche pour manifester contre le racisme.

Le tout s'est fait dans le calme et pacifiquement.

Les manifestants ont fait un arrêt devant le Quartier général du Service de police de Sherbrooke sur la rue Maurice-Houle pour s'agenouiller durant huit minutes, en silence, à la mémoire de George Floyd, mort lors d'une arrestation policière brutale aux États-Unis.

Des marches similaires se sont tenues à travers le monde, y compris Québec et Montréal.