11 000 Gatinois en situation de grande vulnérabilité

140685455_4270808006281664_3054394439161109403_n

Plus de 11 000 Gatinois montrent une grande vulnérabilité, tant d'un point de vue économique qu'éducationnel.

C'est ce qui ressort d'une étude commandée par la Fondation pour l’alphabétisation.

Ces limitations, notamment en lecture, représentent un frein à l'embauche ou au parcours pédagogique de ces personnes et, par ricochet, au développement de la région. 

«On a vraiment intérêt à ce que tout le monde ait un bon niveau de littératie et des revenus qui permettent de vivre de façon agréable et digne.»

- Monique Brodeur, Professeure en adaptation scolaire, Université du Québec à Montréal

Les villes de Joliette, Lachute et Shawinigan ont les plus grands indices de vulnérabilité au Québec.