À quoi pourrait ressembler l'été des Canadiens?

COVID-virus1-ete (30)

Les Canadiens pourraient jouir d'un peu plus de liberté dès cet été. L'Agence de la santé publique du Canada propose un plan de déconfinement selon le taux de vaccination de la population.

75% des gens devront avoir reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 et 20% avoir reçu leur 2e dose avant de penser à un assouplissement de certaines mesures sanitaires.

À ce moment-là, les rassemblements en petits groupes en plein air pourraient être permis, comme le camping et les terrasses.

C'est surtout à partir de l'automne que devrait se faire la levée de la plupart des restrictions et la relance économique.

Les rassemblements intérieurs avec famille et amis devraient être possibles dès que 75% des Canadiens auront reçu leurs deux doses de vaccin.

Il s'agit d'un plan fédéral, mais ce sont les provinces qui auront le dernier mot dans l'application de leur propre plan de déconfinement.

Jusqu'à maintenant, plus de 50% de la population adulte au Canada a reçu au moins une dose d'un vaccin contre la COVID-19.

FIN DU MASQUE OBLIGATOIRE?

À l'instar des États-Unis, les masques pourraient ne plus être obligatoires pour les Québécois complètement vaccinés cet automne.

En entrevue à Radio-Canada, le Dr Horacio Arruda a ouvert la porte à la fin du port du masque en septembre, peut-être même avant dépendamment de la couverture vaccinale.

Le plan de déconfinement du Québec devrait être présenté dans les prochains jours.

En collaboration avec Marie-Pier Boucher, journaliste Noovo Info