CORONAVIRUS: Ce que vous devez savoir ce dimanche 29 mars PM

COVID-19

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS ! 

 

- Le Québec compte maintenant 2 840 cas de coronavirus, soit 342 de plus qu'hier. 192 personnes sont hospitalisés, dont 72 personnes aux soins intensifs, une augmentation de 15. La bonne nouvelle, c'est que la COVID-19 n'a fait aucune nouvelle victime au Québec, on dénombre donc encore 22 décès.

58 000 tests de dépistage ont été réalisés depuis le début de la crise, faisant de la province l'un des endroits au monde où on teste le plus. Montréal et l'Estrie demeurent les deux régions les plus touchées, et on en saura maintenant un peu plus sur les villes et quartiers où il y a les foyers les plus importants.

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Horacio Arruda, indique qu'on dénombre chaque jour moins de cas qu'on avait prévus.

« Quand c'est très accéléré, on a un pic puis il n'y a pas vraiment de plateau. Quand on aplatit la courbe, il va y avoir un plateau. Elle est fatigante, car elle dure plus longtemps, mais elle est moins forte. » - Dr Horacio Arruda, directeur national de Santé publique

Quant à savoir si les entreprises pourront rouvrir après le 13 avril, le premier ministre François Legault indique que ça se fera graduellement.

« On va peut-être choisir certains secteurs, certaines régions, certaines industries, mais moi ce que je veux, c'est qu'un fois que ça va être réglé, on ouvre le plus vite possible. » - François Legault, premier ministre

- Au Canada, on est à 6 243 cas et 63 morts.

- Le gouvernement Trudeau annonce des investissements de 200 millions de dollars pour les plus vulnérables. De ce nombre, 157,5 millions seront versés aux organismes travaillant avec les itinérants et le reste ira pour aider les victimes de violence conjugale ou sexuelle. Ottawa alloue aussi 7,5 M$ à Jeunesse, J'écoute et ses intervenants pour aider les jeunes. Pour les aînés, 9 M$ sont investis dans Centraide et ses divers programmes, pour permettre notamment des vérifications à distance de leur état de santé ou la livraison d'épicerie.

- Ottawa écarte pour l'instant la possibilité de faire appel aux forces armées canadiennes pour aider les autorités dans la crise sanitaire. Le premier ministre assure toutefois que les militaires seront toujours prêts à aider, mais qu'il n'y a eu aucune demande à cet effet pour l'instant.

« On regarde les différents scénarios pour lesquels ce serait important d'amener cette aide supplémentaire, mais on n'est pas rendu là aujourd'hui. On va continuer nos discussions avec les provinces. » - Justin Trudeau, premier ministre

- La femme du premier ministre, Sophie Grégoire Trudeau, a indiqué hier soir sur Facebook qu'elle était guérie de la COVID-19. Elle était en quarantaine après avoir ressenti des symptômes au retour d'un déplacement à Londres.

Depuis 16h hier, le gouvernement Legault contrôle les déplacements non essentiels dans 8 régions éloignées du Québec dans l'espoir de limiter la propagation du coronavirus. Le Parti québécois, dont 8 des 9 députés représentent des comtés dans les régions visées, appuie cette nouvelle mesure. Les policiers surveillent aussi les frontières entre le Canada et les États-Unis.

- À l'échelle nationale, les Canadiens qui ont des symptômes de la COVID-19 ne pourront plus se déplacer en avion ou en train à l'intérieur du Canada, dès demain midi.

En Mauricie, Olymel ferme son usine d'abattage et de découpe de porc, située à Yamachiche, pour 14 jours. L'entreprise dénote 9 cas de la COVID-19 dans l'usine. La fermeture entre en vigueur dès aujourd'hui et touche près de 1000 travailleurs. Olymel assure que la fermeture n'affecte en rien la distribution des produits sur les marchés locaux.

La course à la direction du Parti québécois est suspendue en raison de la pandémie de coronavirus. Le parti a jugé que ce n'était pas une activité essentielle.

- À compter de vendredi prochain, tous les services de garde non subventionnés cesseront d'offrir les services d'urgence aux travailleurs de la santé et des services essentiels. Dès le 6 avril, ils seront donc concentrés dans les CPE et les garderies subventionnées, question d'optimisation selon Québec.

- Le pont Samuel-de-Champlain, à Montréal, sera illuminé ce soir aux couleurs de l'arc-en-ciel pour rappeler à tous que #çavabienaller.

SANTÉ

- À Montréal, une nouvelle clinique de dépistage à l'auto a ouvert aujourd'hui dans le secteur de Côte-Saint-Luc, qui fait partie des secteurs chauds de la métropole. Il faut prendre rendez-vous.

- La métropole compte 146 nouveaux cas en 24h et 6 arrondissements comptent plus de 50 cas, soit Côte-Saint-Luc, Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Rosemont-La-Petite-Patrie, Le Plateau-Mont-Royal, Ville-Marie et La Salle.

 - Pour limiter la transmission communautaire déjà bien présente, la Direction de la santé publique de Montréal resserre les règles et donne plus de pouvoirs au SPVM. Les policiers vont accroître la vigie et la surveillance dans les quartiers, pourront faire un rapport d'infraction et éventuellement remettre des constats. Le SPVM pourra aussi faire respecter des ordonnances d'isolement obligatoire.

« Ces mesures là sont vraiment pour les récalcitrants. Plus on respecte les consignes, moins on aura à contraindre les gens. » - Dre Mylène Drouin, directrice régionale de santé publique de Montréal

- Le ministère de la Santé et des Services sociaux achètera 300 000 visières de protection à la compagnie d'équipement de hockey Bauer, destinées à protéger le personnel soignant qui traite les personnes atteintes de la COVID-19. De 10 000 à 15 000 visières devraient être acheminées après une seule semaine, puis entre 40 000 et 50 000 pour les semaines suivantes.

- Une étude montréalaise se penche sur un potentiel médicament qui pourrait protéger de la COVID-19, l'hydroxychloroquine. Ce médicament antipaludique sera testé sur des personnes, des travailleurs de la santé, qui sont en contact avec des malades infectés au virus, selon La Presse. Les résultats sont attendus à la mi-mai.

- On vous le répète depuis le début de la crise: le meilleur moyen de se protéger contre la COVID-19 et d'éviter la propagation, c'est de se laver les mains le plus souvent possible avec de l'eau et du savon. Le directeur national de Santé publique, le Dr Horacio Arruda, a fait une démonstration plutôt ludique tout en chanson hier après-midi à Québec.

INTERNATIONAL

- Le coronavirus a fait plus de 31 000 morts dans le monde jusqu'à maintenant, alors qu'on compte plus de 678 000 personnes infectées. La bonne nouvelle, c'est que près de 142 000 personnes se sont remises du virus. Les pays les plus touchés sont les États-Unis, l'Italie, l'Espagne et l'Allemagne.

- Les États-Unis comptent plus de 19 000 nouveaux cas en 24h, pour un total de plus de 125 000. Un bébé de moins d'un an est d'ailleurs décédé du coronavirus dans l'Illinois dans les dernièrs heures.

- En France, des dizaines de patients sont évacués vers des pays voisins pour être hospitalisés, afin de libérer des lits dans les régions les plus touchées. En Italie, des hélicoptères patrouillent pour repérer ceux qui ne respectent pas le confinement. L'Italie a franchi le cap des 10 000 morts.

SPORTS

- Dans la LNH, un deuxième joueur de l'Avalanche du Colorado a été déclaré positif à la COVID-19 et est en isolement chez lui. L'équipe a par ailleurs appris jeudi que son premier joueur atteint était guéri. Aussi, la construction du nouvel aréna des Islanders de New York a été mise sur pause en raison de la pandémie, qui éprouve particulièrement l’État de New York.

- Au soccer, Cristiano Ronaldo, ses coéquipiers au sein de la Juventus et l'entraîneur Maurizio Sarri ont accepté de renoncer à l'équivalent de 140,95 millions $ canadiens en salaire, afin d'aider le club à traverser la crise du coronavirus.

- Les Jeux olympiques de Tokyo 2020, reportés en 2021, pourraient bien avoir lieu en été. Les organisateurs sembleraient vouloir écarter la possibilité de les tenir au printemps, selon plusieurs médias japonais.

Régions

Nombre de cas confirmés, en date du 29 mars, 13 h

* : L’augmentation importante des cas confirmés s’explique par le fait que, depuis le 22 mars 2020, les cas testés positifs par les laboratoires des centres hospitaliers sont maintenant considérés confirmés. Ils n’ont plus besoin d’une validation par le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ).

(Source : Directions de santé publique du Québec, compilation par l’INSPQ, 28 mars 2020, 21 h)

01 - Bas-Saint-Laurent

8

02 - Saguenay – Lac-Saint-Jean

18

03 - Capitale-Nationale

164

04 - Mauricie-et-Centre-du-Québec

122

05 - Estrie

296

06 - Montréal

1 361

07 - Outaouais

28

08 - Abitibi-Témiscamingue

27

09 - Côte-Nord

17

10 - Nord-du-Québec

1

11 - Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

9

12 - Chaudière-Appalaches

86

13 - Laval

180

14 - Lanaudière

144

15 - Laurentides

120

16 - Montérégie

257

17 - Nunavik

1

18 - Terres-Cries-de-la-Baie-James

1

Total

2 840

Pour en savoir plus sur la COVID-19 et les effets sur votre vie au quotidien, écoutez nos podcasts, animés par Pierre Pagé et Andrée-Anne Barbeau : https://www.iheart.com/podcast/962-coronavirus-actualites-et-59146122/