Crise de confiance: entente à l'amiable entre la Ville de Gatineau et sa DG

Maison du citoyen

La Ville de Gatineau s'est finalement entendu à l'amiable avec sa directrice générale, Marie-Hélène Lajoie, qui était au coeur d'une crise de confiance depuis plusieurs semaines.

L'entente, dont les détails demeurent confidentiels, met fin à l'emploi de Mme Lajoie, qui était la plus haute fonctionnaire municipale de Gatineau.

Son contrat devait se terminer dans trois ans seulement.

Le président du comité exécutif, Cédric Tessier, et la principale intéressée ont diffusé mardi soir une déclaration commune sur le règlement à l’amiable du litige.

« Ce règlement à l’amiable répond à notre volonté commune de régler le dossier à l’extérieur des tribunaux. Il permet d’abord de stabiliser l’appareil municipal, une priorité pour nous tous. Il permet aussi à tout le monde de tourner la page sur cet épisode, et ce, dans le respect. Nous pouvons regarder derrière nous et être fiers du travail accompli dans les dernières années dans nos fonctions respectives. Nous pouvons aussi porter un regard vers l’avenir en partageant un désir sincère de voir notre ville rayonner. La fonction publique gatinoise est exemplaire et nous sommes convaincus qu’elle sera en mesure de relever les défis à venir, en commençant par la sortie de crise postpandémique. »

- Extrait de la déclaration commune signée par Cédric Tessier et Marie-Hélène Lajoie

Il faut rappeler que Mme Lajoie avait déposé une plainte au tribunal administratif du travail en mars dernier, affirmant être victime d'une tentative de congédiement déguisé et abusif.

L'entente à l'amiable intervient une dizaine de semaines après le début des négociations entre la Ville de Gatineau et Marie-Hélène Lajoie.

En attendant un successeur

La Ville de Gatineau a déjà trouvé un nouveau directeur général par intérim.

Il s'agit de Luc Bard, qui était directeur général adjoint, Services de proximité depuis octobre 2017.

M. Bard succède temporairement à Marie-Hélène Lajoie, jusqu'à la nomination d'un nouveau directeur général prévue après les élections municipales de novembre prochain.