De nouvelles accusations contre le complotiste de Val-des-Monts

Raymond Têtu (Facebook)

La liste d'accusations continue de s'allonger contre Raymond Têtu, le complotiste de Val-des-Monts.

LeDroit rapporte que quatre nouvelles accusations ont été déposées contre lui notamment pour avoir incité à la haine et pour possession de stupéfiants en vue d'en faire le trafic.

L'homme de 51 ans fait déjà face à la justice pour avoir menacé de mort le premier ministre Justin Trudeau et pour possession non autorisée d'armes à feu.

Au début de l'année, la GRC a saisi à son domicile près d'une vingtaine d'armes, dont un fusil d'assaut, un pistolet-mitrailleur et quatre silencieux.

Le quotidien rapporte également qu'il serait atteint de la COVID-19. Têtu n'était pas présent à son audience sur remise en liberté aujourd'hui parce qu'il serait «en quarantaine» en prison.

Le dossier reviendra en cour le 14 avril.