Dépistage : des règles plus souples dans les foyers en Ontario

COVID-19-13

De nouveaux assouplissements entreront en vigueur dès vendredi dans les foyers de soins de longue durée de l'Ontario.

Le personnel, les fournisseurs de soins et les visiteurs, qui sont entièrement vaccinés et asymptomatiques, n'auront plus à subir de test de dépistage de la COVID-19 avant d'entrer dans les établissements.

Ceux qui n'ont reçu qu'une seule dose ou qui refusent de se faire vacciner devront continuer de se soumettre aux tests fréquents.

« À la lumière des dernières données scientifiques et des meilleurs conseils médicaux, nous levons l'exigence de procéder à des tests de surveillance répétés pour les fournisseurs de soins, les visiteurs et le personnel asymptomatiques qui sont entièrement immunisés. Les personnes non vaccinées ou partiellement vaccinées devront tout de même subir des tests afin d'assurer un meilleur niveau de protection des résidents et du personnel. »

Rod Phillips, ministre des Soins de longue durée

Les autres changements à prévoir dans les foyers de soins de longue durée dès vendredi : 

  • supprimer la limite du nombre de visiteurs dans les foyers
  • autoriser les buffets et les repas de style familial
  • permettre à tous les résidents de s’absenter, quel que soit leur statut vaccinal
  • autoriser la reprise des excursions à l’extérieur du foyer pour les résidents
  • autoriser la reprise des activités telles que le chant et la danse