Des résidents de Vanier à leur tour victimes de rénovictions

Capture d’écran 2022-04-29 151102

Des résidents du quartier Vanier à Ottawa, dont plusieurs personnes âgées et handicapées, sont à leur tour victimes de rénovictions.

Trois édifices situés sur la rue de l'Église et comptant un total de 18 unités sont visés par cette menace.
 
Les locataires ont tous reçus un avis d'éviction du nouveau propriétaire, Building Investments Inc., leur indiquant qu'ils devaient quitter les lieux au plus tard le 31 juillet.

Marc Courchesne vit dans l'un de ces immeubles depuis une quinzaine d'années.

L'homme de 68 ans paie actuellement 750$ par mois pour une garçonnière, mais le coût de son loyer risque d'augmenter drastiquement, peu importe s'il reste sur place ou s'il se trouve un nouveau logement.

«Ça fait déjà quelques mois que je suis stressé avec ça, ça ne dort pas si bien. C'est une façon sauvage de traîter les résidents. Un jour, on décide qu'on veut faire d'autre argent et on vide tout.»

- Marc Courchesne, Locataire au 644 rue de l'Église 

Une manifestation se tiendra demain à midi au 644 rue de l'Église pour faire valoir les droits des locataires touchés.

Les organisateurs, appuyés par le groupe Acorn Canada, souhaitent que la Ville d'Ottawa adopte un règlement bannissant les rénovictions.