Deux hommes d'affaires de Gatineau accusés par le DGEQ

Vote (iStock.com bizoo_n)

Le président de la Chambre de commerce de Gatineau et le patron de Brigil sont visés par le Directeur général des élections du Québec.

Le DGEQ accuse Pierre Samson de «manoeuvre électorale frauduleuse» et d'avoir «enfreint la loi sur les élections municipales» lors des élections de 2017 alors qu'il était candidat dans le district de Hull-Wright.

Quant à Gilles Desjardins, il est accusé d'avoir «fait ou autorisé une dépense électorale sans être l'agent officiel d'un parti ou d'un candidat indépendant autorisé».

Les deux hommes s'exposent à des amendes de plusieurs milliers de dollars.

Pierre Samson aurait l'intention de plaider non coupable aux accusations qui pèsent contre lui.