Deux partys à Ottawa malgré la pandémie

Party

Les policiers d'Ottawa ont mis fin à deux partys réunissant entre 20 et 25 personnes au cours du week-end.

Selon CFRA, des enquêtes sont maintenant en cours pour déterminer si des constats d'infraction seront remis aux hôtes.

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, s'en est insurgé hier sur les ondes de la radio anglophone.

« C'est le genre de stupidité qui me met en colère, c'est là que se passe la plus grande partie des transmissions, si l'on exclut la tragédie des maisons de soins de longue durée ; ce sont ces fêtes à domicile avec des personnes sans lien de parenté. Le message ne semble pas passer, surtout auprès de certains jeunes qui se croient invincibles. »

- Jim Watson, maire d'Ottawa, sur les ondes de CFRA (traduction libre)

À la fin du mois d'octobre, deux organisteurs de fête ont été mis à l'amende pour avoir invité plus de 10 personnes à la maison, notamment le soir de l'Halloween.

L'amende s'élève à 880$.

Depuis le début de la pandémie, en mars dernier, 24 constats d'infraction pour des rassemblements illégaux ont été émis à Ottawa.