Drame à Val-des-Monts : l'accusé poursuivait ses locataires devant la Régie

Accusé VdM (Facebook)

Texte modifié à 16h46

On en sait un peu plus sur le drame survenu à Val-des-Monts dimanche dernier.

Le propriétaire de la maison de la rue Mercier, qui est accusé de meurtres non prémédités et d'incendie criminel, poursuivait ses deux victimes, qui étaient aussi ses locataires, devant la Régie du logement du Québec.

Deux plaintes ont été déposées : la première pour résiliation du bail en raison d'un retard de plus de 3 semaines dans le paiement du loyer et la deuxième pour dommages et intérêts matériels.

Rappelons que, selon Le Journal de Montréal, ce serait à la suite d'une querelle que l'ancien policier de la GRC aurait abattu le couple à l'aide d'une arme de chasse dimanche après-midi dernier.

Il aurait ensuite utilisé un accélérant pour mettre le feu à sa résidence et aurait confessé son crime après avoir contacté les services d'urgence et attendu leur arrivée sur place.