Du plomb dans l'eau de 1 600 résidences de Gatineau

(CTV News)

L'eau potable de quelque 1 600 bâtiments et résidences de Gatineau aurait une teneur trop élevée en plomb.

Ce nombre demeure approximatif, car le service des travaux publics de la ville ne peut accéder à de nombreux édifices pour effectuer des tests d'échantillonnage.

Qui plus est, même en présence de plomb dans l'eau, plusieurs propriétaires refusent de remplacer les entrées de service privées jugées hors normes.

Dans cette optique, les autorités municipales gatinoises songent à mettre en place divers règlements pour régulariser la situation.

Entre autres, les entrées de service privées en plomb devraient être remplacées à l'intérieur d'un délai de 36 mois.

«Les gens n'ont pas à s'inquiéter, on n'est pas ici dans un dossier de santé publique.»

- France Bélisle, Mairesse de Gatineau

La Ville étudie aussi la possibilité d'octroyer un montant forfaitaire de 1 000$ aux propriétaires touchés.

Le coût total pour le remplacement d'une entrée de service privée en plomb est d'environ 5 000$.