Élections municipales: Myriam Nadeau ne sera pas candidate

16107238_1229705150430711_2078605044705086555_o

La conseillère de Pointe-Gatineau ne sera pas candidate aux prochaines élections municipales.

Myriam Nadeau a décidé de ne briguer ni une réélection dans son district, ni la chefferie d'Action Gatineau.

La conseillère de 37 ans, élue pour la première fois en 2013, évoque des raisons personnelles et le désir de se consacrer à d'autres projets professionnels pour expliquer sa décision.

« À 37 ans, après ces huit années à donner tout ce que j’avais au service de mes commettants, à remplir mes mandats, à livrer la marchandise pour que Gatineau s’illustre et rayonne, pour que
nos besoins soient reconnus, pour que mon district soit vu à sa juste valeur et que ses
citoyens, citoyennes en soient fiers et inspirés, j’arrive au constat que j’ai envie de faire autre chose.
Envie d’ajouter d’autres cordes à mon arc et explorer d’autres façons de faire grandir et
prospérer Gatineau. »

- Myriam Nadeau, conseillère de Pointe-Gatineau

Elle est la quatrième élue du parti, après Maxime Pedneaud-Jobin, Cédric Tessier et Renée Amyot, à procéder à une telle annonce. Selon elle, ce n'est toutefois pas le signe d'un parti qui s'essoufle.

« Ça dit qu'on a des élus qui ont travaillé fort pendant huit ans et qui ont envie de se consacrer à autre chose. Je pense qu'au niveau de ce qu'Action Gatineau est capable de faire pour la ville, on a de très beaux bilans à présenter aux Gatinois, Gatinoises. Ça dit aussi qu'Action Gatineau n'est pas le fait de quelques individus. C'est une équipe. Oui, il y a des gens qui quittent, mais il y a aussi des gens qui arrivent. [...] C'est ça un parti. C'est des gens qui arrivent, qui servent, qui laissent la place à d'autres et il y en a une relève à Action Gatineau. »

- Myriam Nadeau, conseillère de Pointe-Gatineau

La conseillère affirme avoir pris sa décision l'automne dernier, bien avant l'annonce du départ de Maxime Pedneaud-Jobin.

Elle soutient toutefois avoir sérieusement réfléchi à se lancer dans la course à la chefferie d'Action Gatineau, et donc la mairie de Gatineau.

« Ma réflexion a été sérieuse et difficile à la fois. Sérieuse, parce que le rôle que peut et doit assumer la quatrième plus grande ville au Québec, c’est sérieux. C’est une tâche importante et ça prend une personne responsable, réfléchie, crédible et compétente pour y aspirer. La réflexion s’est aussi avérée difficile, car bien que je considère avoir ce qu’il faut pour aspirer à cette fonction, le résultat de ma réflexion est que pour un temps, c’est à l’extérieur de la politique active que je souhaite continuer à contribuer à l’essor de ma ville. Ce qui ne change pas et qui ne changera pas, c’est qu’à titre de citoyenne qui a des aspirations et des ambitions pour sa ville, c’est à Action Gatineau qu’on va me retrouver. Je suis confiante que la raison d’être d’Action Gatineau perdurera car c’est un outil puissant pour offrir une vision rassembleuse, progressiste et prospère de Gatineau. Les membres sont nombreux, engagés et je sais pouvoir compter sur eux pour prendre la relève. »

- Myriam Nadeau, conseillère de Pointe-Gatineau