Émeute à Ottawa après le match Panda

image

Le Service de police d'Ottawa promet de retrouver les casseurs qui sont venus jouer les trouble-fêtes samedi soir dans la Côte-de-sable après la victoire des Gee-Gee's de l'Université d'Ottawa au match Panda.

Environ 2000 personnes ont pris d'assaut l'avenue Russell, où de véritables scènes d'émeute ont été observées.

Un véhicule a notamment été renversé et une personne a été attaquée selon les policiers.

Au total, sept personnes ont dû être envoyées à l'hôpital.

Voyez le résumé, en vidéo, de CTV.

« La police examine les preuves et portera toute accusation applicable en vertu de la Loi sur la réouverture de l'Ontario, de la Loi sur les permis d'alcool, des règlements municipaux ainsi que de toute accusation criminelle en vertu du Code criminel du Canada. Ces comportements sont inacceptables et ne seront pas tolérés. Des enquêteurs ont été désignés pour identifier toute personne ayant commis des crimes. Le SPO travaillera également avec le personnel de l'Université d'Ottawa et de l'Université Carleton lorsque des étudiants de ces établissements ont été impliqués dans ces comportements. Pour l'instant, personne n'a été accusé. »

- Service de police d'Ottawa

Sur Twitter, le maire Jim Watson s'est dit dégoûté du comportement immature des personnes impliquées.

Il s'est entretenu avec le chef de police et promet de sévir contre les responsables.