Émeute à Ottawa: les policiers cherchent à identifier des individus

image

À Ottawa, l'avenir du match Panda est compromis en raison des casseurs qui sont venus jouer les trouble-fêtes samedi soir dans le quartier Côte-de-sable.

Selon le conseiller Mathieu Fleury, il faut sérieusement s'interroger sur la tenue de l'événement l'an prochain.

Samedi soir, après le match de football opposant les universités d'Ottawa et Carleton, environ 2000 personnes ont pris d'assaut l'avenue Russell, où des scènes d'émeutes ont été observées.

Le Service de police d'Ottawa, dont le travail est critiqué par plusieurs, promet de retrouver les coupables et de sévir.

Des images tirées de vidéos circulant sur les réseaux sociaux ont d'ailleurs été partagées afin d'identifier plusieurs personnes d'intérêt.