Entente avec la DG: une facture de centaines de milliers de dollars à la Ville de Gatineau

La directrice générale de la Ville de Gatineau prends les grands moyens pour défendre sa réputation et faire respecter ses droits. Marie-Hélène Lajoie qui se dit victime d'un congédiement déguisé et abusif, a envoyé une mise en demeure hier au cabinet du maire.

L'entente à l'amiable qui est intervenue entre la Ville de Gatineau et son ancienne directrice générale, Marie-Hélène Lajoie, coûtera des centaines de milliers de dollars aux contribuables gatinois.

Selon LeDroit, le montant exact demeure toutefois confidentiel.

Mme Lajoie, qui quitte dans la tourmente, elle qui est au coeur d'une crise de confiance depuis plusieurs semaines, aura notamment droit à une année de salaire, ce qui représente un montant de 279 000$.

Le président du comité exécutif, Cédric Tessier, s'est dit satisfait de cette entente à l'amiable hier, affirmant qu'un règlement en cour aurait possiblement coûté beaucoup cher à la ville.