Jeu libre dans les rues : Gatineau élargit son offre

Hockey rue (iStock.com Robert Noel de Tilly)

Gatineau est en voie de devenir la première grande ville au Québec à autoriser le jeu libre dans les rues sur l'ensemble de son territoire.

La Ville a décidé d'élargir son projet pilote et de faire passer le nombre de rues participantes de 50 à environ 1 600.

Elles devront toutefois respecter plusieurs critères notamment quant à la sécurité et aux limites de vitesse.

Les critères à respecter : 

  • Une rue à caractère local (pas de rue collectrice, d'artère ou de boulevard)
  • Une rue n'étant empruntée par aucun circuit de transport en commun
  • Une rue où la vitesse autorisée est de 40 km/h
  • Une rue non située devant une zone scolaire ou un commerce
  • Une rue offrant une zone de jeu d'au moins 100 mètres, ceci à au moins 30 mètres de toute intersection ou courbe
Source : Ville de Gatineau

Les élus doivent officiellement donner le feu vert au projet lors d'une prochaine séance du conseil municipal.

« C'est une fierté de voir que nous avons été la première grande ville au Québec à aller de l'avant avec un tel projet pilote et que les citoyens et citoyennes veulent étendre l'expérience sur l'ensemble du territoire. Avec Jouer dans ma rue, le mode de vie actif est favorisé et les occasions de bouger dans un environnement accessible sont maximisées. Cela permet au voisinage de créer des liens et améliore le sentiment d'appartenance à sa communauté. Jouer dans ma rue, c'est vivant, c'est familial et c'est surtout à Gatineau! »

Renée Amyot, conseillère et présidente de la Commission Gatineau, Ville en santé